Jour 8 : Dans ma bulle !

Écrit par Kévin Commere. Publié dans 30 jours pour enrichir ta piété

 

Dans ma bulle !

Le propre d’une bulle c’est qu’elle monte. Et si tu te mettais dans ta bulle, sans rien, pour avoir de la proximité avec Dieu dans la prière ?

« Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui se plaisent à prier debout dans les synagogues et aux coins des grandes rues, pour se montrer aux gens. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense. Mais toi, quand tu pries, entre dans la pièce la plus retirée, ferme la porte et prie ton Père qui est dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » Matthieu 6.5-6.

 

Te poser 

Tu as remarqué avec quelle facilité Jésus passe du « vous » au « tu » ? Bien sûr, Jésus n'interdit pas la prière en groupe, mais ici, il dit toute l'importance de l'intimité possible entre Dieu et celui qui prie. 

Deux mouvements sont importants : entrer dans la pièce la plus retirée et en fermer la porte ! À première vue, ça fait plutôt ours des cavernes hibernant dans sa grotte ! Et pourtant, le Seigneur en dit long sur les bénéfices d’un « lieu de prière ». 

 

Les bonnes conditions

Fermer la porte, c’est dire sa ferme volonté de ne pas être dérangé. C’est dire l’importance d’un rendez-vous qu’on a pris avec quelqu’un et lui réserver toute l’attention nécessaire. Fermer la porte, c’est décider de ne pas être partout (SMS, Chat, etc.) mais de se connecter à l’Essentiel. 

 

Mais toi, quand tu pries, entre dans la pièce la plus retirée, laisse ton smartphone dehors, ferme la porte

 

Pour une proximité authentique

Mais pourquoi aller dans la pièce la plus retirée ? 

Pour être loin et proche à la fois. Loin de toutes les distractions que m’offre le monde, loin du bruit, et aussi loin des autres. 

Mais aussi proche de moi-même et proche de Dieu ! Proche de moi-même dans la capacité de voir mes besoins en face (de pardon et de grâce) et dans le défi d’enlever tous les masques (mes hypocrisies). 

Le lieu retiré, c’est l’endroit où je suis moi-même et où le Seigneur prend plaisir à m’accueillir ainsi. 

 

Parking longue durée

Perso, j’aime lire et prier dans ma voiture quand elle est arrêtée devant chez moi. C’est bizarre mais je m’y sens comme dans ma bulle, dans un espace où j’y ai pris mes habitudes. C’est un peu mon coffre fort où s’y vivent beaucoup d’émotions différentes. Comme le dit Thierry Huser dans son livre sur la prière1, quand on a choisi un lieu de prière, il « se charge de la richesse de ce qu’on y a déjà vécu. On se fait une joie de s’y rendre à nouveau. » !

Et toi, elle est où ta bulle ? Vas-y vite, le Seigneur t’y attend !

 

Une prière pour aujourd’hui

Merci Seigneur pour cette intimité que tu veux partager avec moi. Je te demande pardon pour toutes les fois où je rate l’opportunité de me connecter à l’essentiel et te demande de m’en redonner l’envie. Aide-moi à trouver la bulle qui me convienne pour t’y rencontrer en toute simplicité.  

 

1 Thierry Huser dans La prière : quel vis-à-vis avec Dieu ? , Question suivante, Éditions Farel, 2011, p. 16

FaLang translation system by Faboba