Jour 19 : Symphonie pour Dieu !

Écrit par Kevin Commere. Publié dans 30 jours pour enrichir ta piété

Symphonie pour Dieu !

Prier ne rime pas avec « perso ». 

« Amen, je vous dis encore que si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander quoi que ce soit, cela leur sera donné par mon Père qui est dans les cieux. Car là ou deux ou trois sont rassemblés pour mon nom, je suis au milieu d'eux. » Matthieu 18.19-20.

 

Au diapason

On dit souvent que « l'union fait la force ». Et la plupart du temps, on a raison ! Mais pour la prière, ce n'est pas la force que les chrétiens doivent chercher, mais la symphonie ! 

Il ne s'agit pas de musique classique, mais de s’accorder (le mot est celui qui a donné « symphonie » en français) sur l'objet de nos prières. C'est donc en se regroupant et en se mettant d'accord que Dieu promet d'exaucer nos prières, et surtout lorsqu'il s'agit de se demander pardon les uns aux autres, et à Dieu. 

 

Un orchestre

L'air du temps est plutôt à l'individualisme, mais notre Seigneur Jésus nous rappelle que s'il est mort et ressuscité, c'est pour constituer pour Dieu un peuple prêt à célébrer la gloire de sa grâce (Éphésiens 1, verset 6 et suivants) ! Oui, c'est en groupe que cela se passe ! Le premier mot de la seule prière enseignée par Jésus à ses disciples en est une preuve implacable : « Quand vous priez, dites Notre Père ». Ainsi, les chrétiens ne sont pas appelés à être des Robinson Crusoé de la foi, mais un ensemble symphonique réuni pour le grand concert de louanges et de prières au Dieu saint.

 

Les chrétiens ne sont pas appelés à être des Robinson Crusoé de la foi, mais un orchestre

 

Des musiciens qui comptent les uns sur les autres

Dans la pratique, prier en groupe c'est aussi encourager / être encouragé par la prière du frère ou de la sœur. C'est déposer des fardeaux devant Dieu ensemble et recevoir ensemble la certitude que le Seigneur les prend sur lui. C'est partager l'intimité spirituelle, c'est se faire confiance, c'est le lieu de l'authenticité devant Dieu, c'est un cadeau. 

 

Loin des yeux mais non pas du cœur

Au moment de se séparer, prier en groupe donne aussi la certitude que chacun continuera de prier pour l'autre après avoir entendu sa demande. 

Car quand ils sont séparés de corps, les chrétiens demeurent malgré tout dans ce bel esprit de soutien et de grâce (1 Thessaloniciens 2.17 : « Quant à nous, frères, séparés de vous pour un temps, - loin des yeux mais non du coeur-, […] »)

Prier en groupe est synonyme d'amour fraternel.

 

Une prière pour aujourd'hui 

Père, donne-moi de réaliser à quel point la fraternité chrétienne est importante pour toi, c'est ton beau projet pour l'humanité. Fais-moi sortir de ma zone de confort pour rencontrer mes frères et sœurs et prier avec eux, pour eux.

FaLang translation system by Faboba