Jour 23 : Fixer tes discutions avec Dieu

Écrit par Florence Baecher. Publié dans 30 jours pour enrichir ta piété

Fixer tes discutions avec Dieu

Nos cris, nous les lançons à Dieu; nos joies aussi. Puis quand tout cela est apaisé, on oublie l’action de Dieu. Alors pourquoi n’écrirais-tu pas tes joies, tes peines ? Tu pourrais t’en souvenir et faire du bien à d’autres, un peu comme David et sa collection de Psaumes.

« Reçois favorablement les paroles de ma bouche et les sentiments de mon cœur, Eternel, mon rocher et mon libérateur ! » Psaume 19.14

 

Mais…

Peut-être qu’il est fréquent que tu ne te sentes pas vraiment écouté quand tu t’exprimes. Que tes amis interprètent ce que tu dis à travers leurs propres préjugés. Ça peut paraître compliqué d’être compris. Dieu regarde au cœur et t’écoute avec plaisir et compassion quand tu lui parles – même maladroitement - en étant sincère.

 

Le défi : écris ton Psaume 

Ce que tu vis est important aux yeux de Dieu et tu peux tout lui exprimer : tes remerciements, ta recherche de repères ou ton cri de détresse !
Quelle est ta prière du moment ? Ecris-la et parle de ta reconnaissance, de tes incompréhensions, tes craintes, tes doutes et peut-être même de la douleur que tu ressens…
Ce qui a été entendu - ou dit, d’ailleurs – s’envole, mais l’écriture laisse une trace de notre vécu du moment. Garde précieusement tes prières écrites et n’oublie pas de les dater. Pourquoi ne pas faire une « psalm box » de la prochaine boîte à chaussures qui te passera entre les mains.

 

Les paroles s’envolent mais les écrits restent

 

Mode d’emploi

Ta mémoire empruntera certainement des versets ou paroles de chants qui te sont familiers, utilise tout ce qui te vient ! Chaque verbe, nom, adjectif qui te vient à l’esprit est exploitable. Ta réflexion a aussi le droit de laisser place aux émotions avec ton Dieu. Avec lui, pas de tabou : même à l’écrit ! Parfois, il faut plusieurs brouillons avant que ta réflexion et tes émotions soient en accord sur le papier… mais c’est à ta portée.
Facteur de bienfaits
Si tu te sens à l’aise en écrivant des psaumes et que la situation de quelqu’un de proche te touche, pourquoi ne pas écrire ta prière pour la lui remettre ? (Un conseil : écris ta propre prière pour cette personne sans parler à sa place. Elle lui fera du bien...)

 

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, permets-moi de rentrer dans une relation personnelle avec toi. Je veux te servir. Oriente ma réflexion, mes émotions et ouvre mes lèvres à des paroles simples et sincères pour formuler mes pensées. Aide-moi à les retranscrire. Accepte l’offrande que je t’offre. Que mes paroles te soient agréables. Reçois favorablement les sentiments de mon cœur, les paroles de ma bouche et mes pensées qui s’étalent sur le papier. Que tout cela t’honore.

FaLang translation system by Faboba