Sexo-incompatible ?

Écrit par Natania Eicher. Publié dans Le sexe vraiment nu

« Et si tout d’un coup ça ne collait pas au niveau sexuel avec l’autre ! Tu imagines le truc ? Si t’as pas essayé avant, c’est la cata ! » Je me souviens bien de cette conversation avec une copine en cours de physique au lycée (avertissement : ce genre de conversation n’est pas recommandé en cours de quoi que ce soit… !)

Est-ce-que tu as déjà entendu ce genre de propos ? Peut-être te poses-tu la question de savoir si ce n’est pas risqué de ne pas coucher avec ton futur conjoint ? Et si vous étiez sexo-incompatibles ?

 

La sexo-incompatibilité, parlons-en…

En 2 mots : elle n’existe pas entre un homme et une femme ! Il n’y a aucune raison anatomique ni médicale qui rendrait un homme sexo-incompatible avec une femme plutôt qu’une autre, et vice versa. Ouf…

 

 

 « C’est mieux après si on essaye avant »

Quelques statistiques : les gens qui n’ont pas eu de rapports sexuels avant le mariage sont généralement satisfaits de leur vie sexuelle, plus tard, à 76%, alors que ceux qui en ont eu avant le sont à 68%. Donc s’il te restait un doute sur le besoin d’essayer avant pour que tu aies une vie sexuelle épanouie, le voilà levé…

 

 

Les rapports sexuels : le sommet d’une pyramide

Pour soutenir le sommet d’une pyramide, il faut des fondements. Il ne faut pas être architecte pour le comprendre. Les relations sexuelles sont un peu comme ce sommet. Pour bien le vivre il faut que toute une série de briques soient bien placées en-dessous. Il faut un fondement solide ! Quelques exemples de ces briques : l’engagement, la confiance, le dévouement, la fidélité. C’est dans le mariage que tu vas trouver toutes ces briques. Dieu a tellement bien prévu les choses ! C’est après que vous vous serez engagés pour la vie l’un envers l’autre par le mariage (officiellement devant le maire), que ces moments d’intimité pourront être vécus dans une parfaite sérénité. 

 

La sexo-incompatibilité pour moi, c’est quand tu veux vivre le sexe sans avoir commencé par les fondements de la pyramide. Une pyramide à l’envers, ça ne tient pas longtemps. 

 

Ne te brise pas le cœur comme cette amie qui, après avoir couché pour la première fois avec un garçon, m’a dit «  Je sais pas pourquoi tout le monde dit que c’est tellement bien. Il s’est retourné et s’est endormi, et moi j’étais là toute seule ».  Une pyramide à l’envers, sans fondations, ça peut faire très mal.

 

 

La pression du groupe.

Tu vas peut-être la vivre… Tu la vis peut-être déjà. Une étude portant sur 1 000 adolescents a montré que 76% d’entre eux étaient prêts à aller aussi loin qu’il le faudrait dans le domaine sexuel pour avoir l’air expérimenté et ne pas se marginaliser. 

 

Mais toi, tu peux tenir bon. Sois fier des conseils de Dieu que tu veux adopter pour ta vie de chrétien. Dieu va t’aider. Et tu vas vivre une vie épanouie, à tous niveaux !

FaLang translation system by Faboba