Le cerveau : notre premier organe sexuel

Écrit par Sylvain Remond. Publié dans Le sexe vraiment nu

LE CERVEAU EST LE PLUS GROS ORGANE SEXUEL

T’es tu déjà demandé à quoi ressemblerait la sexualité sans ton cerveau ? Un bel ordinateur sans carte-mère, un truc qui ne sert à rien ! Sans le cerveau, la sexualité serait bien fade… Car le cerveau joue le rôle de détonateur et d’accélérateur de l’excitation. C’est encore lui qui fera exploser la sensation de plaisir.

SI LES YEUX SONT LES DÉTECTEURS, LE CERVEAU EST LE DÉTONATEUR.

Alors, si le cerveau est le premier organe sexuel du corps humain, quelles sont ses implications dans la manière de vivre la sexualité, pour toi Bel Apollon ?

Le détonateur ! L’endroit où tu poses ton regard n’est pas anodin : un décolleté méga plongeant ou un jean taille basse un peu trop slim…

La Bible nous rappelle que les yeux sont la lampe de notre corps. C’est par eux que nos émotions sont attisées.

L’accélérateur ! Tomber par hasard sur un top model, c’est cool ! Mais de là à scanner ses courbes plantureuses, il y a un pas qu’il faut refuser de franchir. Tu passes du simple regard au matage en règle : en réalité, tu imprimes l’image de cette fille dans ta tête pour en faire un « objet » de convoitise sexuelle qui va éveiller en toi des désirs malsains. Alors, pour éviter une accroche radar, ne laisse pas tes yeux repasser deux fois au même endroit…

SI L’ENSEMBLE EST BRANCHÉ SUR LE MODE «CHASSE»; IL N’Y A ALORS QUE DES PROIES.

Nous, les mecs, avons un fonctionnement du cerveau qui ressemble à un véritable baril de poudre, n’attendant qu’une étincelle pour passer à l’action ! Quasiment chaque personne du sexe opposé est vue comme une « chasse » potentielle. Un peu comme quand Grosminet voit déjà Titi en poulet bien dodu rôtissant à la broche. Mais ce n’est pas la réalité. Une fille qui passe à ta portée n’est pas juste bonne qu’à faire des choses sexuelles ! Est-ce vraiment ça l’Amour que la Bible nous propose ?

DIEU T’APPELLE À ÊTRE ARTIFICIER DE L’AMOUR, PAS KAMIKAZE SEXUEL.

Une explosion maîtrisée s’appelle un feu d’artifice, mais une explosion qui part en vrille s’appelle une bombe. L’effet n’est pas le même : la première procure joie et plaisir, mais la seconde fait mal, très mal. Alors, veux-tu apporter du bonheur autour de toi, ou plutôt faire le vide ? Bas les hormones, et demande à Dieu la maîtrise de soi par son Esprit, afin de faire bon usage du corps qu’Il t’a donné.

ÉVITE L’ATTIRANCE «NITROGLYCÉRINE»

PS : Pour toi, belle au bois dormant, ta conduite va aussi être importante. N’oublie pas ce côté « cocktail Molotov » des gars ! Si tu chauffes trop cette poudre, ne sois pas surprise qu’elle explose et te blesse plus ou moins gravement… 

FaLang translation system by Faboba