Que par Grâce

Écrit par Toni Pacheco. Publié dans Fondements

QUE PAR GRÂCE

 

J’ai tout fracassé, mais je répare

Quand tu casses le jouet préféré de ton petit frère, que fais-tu ? Je suppose que tu cherches une solution pour réparer ta faute : tu recolles les morceaux du mieux que tu peux, voire, tu lui achètes un nouveau jouet. Tu prends du temps, tu paies, tu souffres (juste ce qu’il faut) pour compenser la faute qui pèse sur toi. C’est une réaction naturelle.

 

J’ai tout fracassé, mais c’est irréparable

Mais que ferais-tu si ta faute était irréparable ? Tu essaierais la même chose ? Je crois que oui car c’est la réponse naturelle de tous les êtres humains. Faire tout son possible pour réparer ou au moins contrebalancer la faute qui pèse sur chacun de nous.

Il n’y a jamais rien qui puisse être fait pour réparer les dommages causés à Dieu

 

Il n’y a vraiment rien que je puisse faire pour réparer ?

Il en est exactement de même dans la relation avec Dieu. Les personnes conscientes un minimum de leurs imperfections se demandent comment leur relation avec Dieu pourrait être rétablie. Et chacun se dit qu’il y a quelque chose à faire, à payer, à souffrir. Mais il n’en est rien ! Même si tu penses que tu es allé vraiment trop loin...

Ecoute plutôt ceci :

« Il n’y a pas de crainte dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour. » 1 Jean 4.18

 

La puissance de Christ est plus grande que l’irréparable

Si tu appartiens déjà à la famille de Dieu par Christ ou si tu aimerais te mettre en règle avec Lui, sache qu’il te faut absolument comprendre la puissance de Dieu qui est à l’oeuvre dans la résurrection, dans le règne que Jésus exerce. Il y a un héritage accordé à tous ceux qui croient en Jésus-Christ, à tous ceux qui se jettent dans les bras de miséricorde et de bonté de Dieu.

 

Comme tu ne peux réparer, Christ te l’a proposé par Grâce

Dieu recherche une relation de confiance avec chacun de nous plutôt qu’une relation basée sur la peur ou la culpabilité. De ce fait, « la mise en règle » - ce que la Bible appelle le salut - n’est pas le résultat de nos efforts ou de nos mérites mais s’obtient par la seule grâce de Dieu. Sa grâce vient en premier. Tous nos efforts sont totalement inutiles.

Alors qu’est-ce que la grâce (de Dieu) ? C’est tout simplement « l’attitude fondamentale de bienveillance de la part de Dieu, la faveur imméritée qu’Il montre à ceux qui ont agi contre sa volonté. » Le Dieu saint et parfait nous regarde avec amour. Il fait don de son salut, de son pardon et de la vie éternelle, à celui qui croit.

La grâce est la faveur imméritée de Dieu qu’Il montre à ceux qui ont agi contre sa volonté

C’est ce qu’explique l’apôtre Paul dans les quelques phrases de la lettre aux Ephésiens chapitre 2, versets 1 à 10, que je t’invite à lire.
Faisons un résumé de la situation :

 

Sans Dieu, tu es comme un esclave

Toutes sortes de choses nous influencent. Nos convoitises, par exemple, et bien plus qu’on ne veut se l’avouer ! Toutes ces choses finissent par avoir le dessus. Elles deviennent nos maîtres, nos dieux.

 

Condamné

L’apôtre Paul nous dit que, par nature, nous sommes des enfants voués à la colère de Dieu. Dieu serait en colère ? Contre nous, en plus ? Oui. C’est la réponse prévisible, objective, et parfaitement raisonnable de Dieu, juste et saint, à des personnes qui vivent en rébellion vis-à-vis de Lui.

 

Mort

En réalité tous les humains, par défaut, par naissance, sont morts spirituellement. Ils sont aveugles aux réalités de Dieu, sourds à la voix de son Esprit, sans compréhension et sensibilité à l’oeuvre de Dieu. Tu t’en doutes, le lien de la mort est fort. Personne ne se relève d’une mort, qu’elle soit physique ou spirituelle.

 

Mais Dieu veut te rendre à la vie !

Face à la mort, Dieu ressuscite !

Face à la condamnation, Dieu écarte le jugement !

Face à l’esclavage, Dieu libère et accorde une place de choix à côté de Jésus-Christ !

Rien n’est impossible à Dieu, Il peut tout changer. Mais pourquoi agirait-Il ainsi ? A la manière d’un des juges de The Voice, aurait-Il vu du potentiel en toi ou en moi ? Est-ce qu’il y avait en sommeil, quelque part au fond de nous, un quelque chose de valable qui aurait pu faire dire à Dieu : « J’achète !! »

Non. La seule raison de cette grâce infinie ne se trouve pas en nous mais bien en Dieu. C’est à cause de Sa miséricorde, de Son amour, de Sa grâce et de Sa bonté.

Dieu te sauve par Christ uniquement par grâce.

Imagine ! Dieu nous a aimés alors même que nous étions encore rebelles vis-à-vis de Lui.
Il ne regrette pas ou ne regrettera pas de t’avoir sauvé. Il savait ce qu’il faisait en envoyant Jésus-Christ mourir sur la croix pour toi, pour moi. Il savait très bien à quoi ressemblait ta vie avant et savait très bien à quoi ta vie ressemblerait après. Et il veut encore te transformer et t’amener beaucoup plus loin que tu ne l’imagines ! La grâce de Dieu est une faveur personnelle qu’il te fait.

Tu as sûrement une question : comment cette grâce agit-elle en nous ?

 

Tout vient de notre union à Jésus-Christ

C’est un peu comme une synchronisation mais qui a lieu une fois pour toutes. Nous sommes entièrement associés à Jésus, dès le moment où, par la foi, nous nous en remettons complètement à Dieu par Christ pour guider et transformer notre vie.

Ensuite, en restant « syncro » avec Jésus, ce que nous faisons de bon et de bien vient directement de Lui et Lui appartient. Alors n’aie pas peur de te lancer ! Ne fais pas juste un essai, lance-toi à fond. Dieu te donne l’assurance qu’Il peut parfaitement agir en toi. Quelques soient les puissances qui sont en ce moment en train de te tenir captif, n’oublie pas que Dieu a une plus grande puissance qui a fait ses preuves en ressuscitant Jésus- Christ.

Synchronise-toi avec Christ

Uni à Christ, chacun de nous peut vivre bien différemment. La suite ?

 

C’est une magnifique aventure

Tu as toute la vie pour découvrir les bonnes choses que Dieu a préparées d’avance pour toi et les accomplir ! C’est dans notre manière de nous comporter, de nous engager, de blaguer, de parler de ce qui est important dans notre vie que, petit à petit, la grâce de Dieu avec sa puissance agissante et libératrice va se refléter. Il y a des choses dont Dieu te libérera de suite ! Et d’autres où il te faudra cheminer un peu plus pour que tu sois prêt à encaisser le changement. Sois patient, mais toujours confiant. Apprends à toujours mieux le connaître, et tu verras ... C’est par sa grâce seule que tu peux vivre.

FaLang translation system by Faboba