2. Un monde parfait

Écrit par Sylvain Remond. Publié dans Le fil rouge de la Bible

un-monde-parfait 

Faisons les présentations
La Genèse est indispensable pour faire connaissance avec les deux acteurs principaux de l’histoire de l’humanité.
Premièrement, le Créateur. Il se présente comme une personne éternelle, existant avant la Création. C’est aussi un Esprit ingénieux et une Parole toute-puissante, capable de tirer quelque chose à partir de rien. Bref, un être triple et unique à la fois.
Deuxièmement, la créature. Elle surgit de l’union de la perfection de l’image de ce Dieu trinitaire et de la poussière de la terre, le plus vil élément de la Création. Seul le souffle divin peut donner vie à un tel mélange !

 

Un écrin pour un bijou !
Les deux premiers chapitres de la Genèse comportent trois récits de la Création, comme trois zooms successifs. D’abord, un grand angle sur la création de l’univers en Genèse 1.1, puis « zoom avant » sur la création du monde dans la suite du chapitre 1, enfin, un plan serré sur la création de l’être humain en Genèse 2.
Tu remarqueras que le zoom s’arrête comme au cinéma sur le sujet important : dans la Création, le summum, c’est l’être humain. Dieu, après avoir créé l’univers puis la Terre, y développe la nature, l’arrange dans un décor harmonieux pour finalement y placer l’Homme et lui permettre de vivre dans ce monde parfait. Tout est fait pour lui, un peu comme un écrin spécial conçu pour un bijou exceptionnel ! Dieu a persévéré jusqu’au bout de son acte Créateur. Quand il contemple son œuvre, il est pleinement satisfait face à cette perfection.

 

Un potentiel à mettre en valeur
Mais loin de délaisser son œuvre, le Créateur manifeste une attention particulière envers sa créature en la bénissant et en lui déléguant la gestion de ce patrimoine unique. L’Homme est chargé de se multiplier pour remplir la terre, de cultiver son environnement et de garder cette Création. Créé avec un potentiel unique, l’Humain est désormais libre de le mettre en valeur dans une relation de confiance absolue avec son Créateur.

 

Liberté et responsabilité
Cependant, comment l’Homme peut-il démontrer sa confiance en son Créateur s’il n’a pas de choix à faire ? Alors, pour permettre à l’Homme d’exercer sa responsabilité, Dieu plante au milieu du jardin l’arbre de la connaissance du bien et du mal avec le conseil de ne pas le toucher au risque de sa vie. Ainsi, l’Homme peut choisir de garder une confiance absolue envers son Créateur et vivre en obéissant à Dieu, ou bien sortir de cette confiance et mourir.

  

Quel choix feras-tu ?
Genèse 1 et 2 attestent que l’Homme n’est pas le fruit du hasard, mais le fruit d’une volonté divine. Le Créateur souhaite une relation de confiance et d’intimité avec sa créature, tout en laissant le choix à l’Homme de rester dans cette dépendance. C’est pourquoi, Dieu avertit et encourage l’Homme à utiliser sa liberté en réfléchissant aux conséquences de ses actes. Que choisiras-tu ?

FaLang translation system by Faboba