Ta résurrection

Écrit par sylvain Remond. Publié dans Une seconde après ma mort

 

Une nouvelle vie dans un vrai corps

Attardons-nous momentanément sur ce merveilleux corps que nous recevrons lors de notre résurrection. Attention, seul le corps de ceux qui ressusciteront pour la vie est concerné par cet article. Ceux qui recevront un corps pour être jetés en enfer ne sont pas l'objet de ces précisions : la Bible reste évasive sur les particularités de cet autre corps. Cette attitude s'explique par le fait que Dieu souhaite que tout homme soit sauvé et vive cette nouvelle vie éternelle avec lui.

 

Un indice : le corps ressuscité de Jésus

Les indices les plus importants que nous possédons sur ce corps ressuscité sont apportés par la description du corps ressuscité de Jésus lui-même. D'une certaine manière, ce corps ressuscité ressemble à celui qu'il avait avant sa mort : il est constitué de chair et d'os , il est capable de manger de la nourriture comme du poisson ou du pain. Extérieurement, ce corps ressemble à son apparence d'avant sa mort puisque les disciples ont reconnu le Christ après sa résurrection. Cependant, ce corps ressuscité n'est pas soumis aux lois normales du temps et de l'espace. A plusieurs reprises, nous voyons Jésus entrer dans une pièce en passant au travers des murs ou subitement disparaître. Jésus est même capable de voler dans les airs quand il quitte cette terre ! Ce qui est extraordinaire et incompréhensible, c'est qu'il existera à la fois une continuité entre notre corps présent et celui que nous recevrons à notre résurrection, et en même temps une différence tellement énorme qu'elle pourrait nous faire croire à deux corps complètement différents.

 

La différence dans la continuité

Pour nous faire comprendre cette notion délicate de différence dans la continuité, Paul donne deux explications essentielles, dans sa première lettre aux Corinthiens, chapitre 15 6 : Premièrement, il utilise l’image d’une graine et de la plante qui en découle. Observe et réfléchis : comment penser à un épi de blé en voyant un seul grain de blé, comment imaginer un grand chêne en voyant un simple gland, ou s’extasier devant une merveilleuse fleur en observant juste sa petite graine ? Pourtant l’un découle de l’autre, le premier est issu du deuxième : il y a bien une continuité entre deux aspects d’une même chose. La deuxième explication, c’est que notre corps ne sera plus physique et terrestre mais il sera « spirituel » et « tiré du ciel ». Comme notre corps actuel montre que nous sommes terriens, produits de la poussière, ce corps ressuscité montrera notre véritable identité : des enfants de Dieu destinés à une vie éternelle. Nous serons pourvus d’un corps ressuscité digne de ce statut. Un corps puissant et robuste, plus soumis à

La fatigue, jamais malade, encore moins capable de mourir. Ce corps sera tout simplement parfait.

 

Un nouveau corps reflet de la puissance de Dieu

En Genèse, la Bible nous présente aussi une création parfaite. Mais cette création parfaite dont faisait partie le corps de l’homme et de la femme fut pourrie par le péché. Cependant, autant le péché a détruit nos corps, autant la puissance de Jésus par sa mort et sa résurrection a été capable de rétablir cette perfection qui restera pour l’éternité dans ce nouveau corps. Quel merveilleux cadeau ! Le veux-tu?

FaLang translation system by Faboba