Fils de l'homme

Écrit par Jean-Jacques Riou. Publié dans Un mot, une image, un verset

Mais pourquoi Jésus s'appelait-il lui-même comme ça ? Parce qu'à y réfléchir, être enfant d'un homme n'est pas vraiment un signe distinctif... Je suis même sûr que 100 % des lecteurs de Ta Jeunesse sont des fils (sauf les filles bien sûr !) d'hommes. Pourtant Jésus se nomme ainsi 78 fois dans les évangiles. À la base, on retrouve cette expression dans une prophétie de Daniel concernant Jésus (Daniel 7.13-14). Le fait qu'Il se soit désigné comme le fils de l'homme montre qu'Il se considérait lui-même comme le Sauveur dont les prophètes parlaient. Par cette appellation, le fils de Dieu voulait aussi montrer qu'il était un homme, un vrai être humain, comme ceux pour qui il allait mourir sur la croix. C'est aussi le signe de sa modestie, Lui qui aurait pu se vanter d'être bien plus qu'un homme... Quelle idée réconfortante de savoir que Celui qui siège aujourd'hui à la droite de Dieu a vraiment vécu une vie d'homme... ça veut aussi dire qu'il nous comprendra dans tout ce qu'on vivra.

FaLang translation system by Faboba